Taormina et Italie continentale vers la France

11/05/2018 - Pays : Italie - Imprimer ce message

Hello,

On termine notre circuit de trois semaines à circuler sur les petites routes tortueuses et bringuebalantes de La Sicile - 1800 km au compteur - par Taormina, superbe ville perchée, ambiance animée et touristique, on en profite pour rester deux jours. A quelques kilomètres du centre historique, très prisé, notre camping est au bord de la mer, plein est, en face de l'Italie continentale, le petit-déjeuner avec le lever du soleil est somptueux ! 

En ville, on visite le théâtre antique, perché de façon spectaculaire sur une terrasse du Mont Tauro, comme suspendu entre mer et ciel, le lieu est présenté sur toutes les brochures de la Sicile ; une vraie carte postale. Nous avons beaucoup de chance de voyager hors saison, on imagine les hordes de touristes au plein de coeur de l'été... Pas pour nous ! Taormina et Cefalu, sont les deux destinations où nous avons eu le plus de monde, le reste du temps on est souvent très au calme. Le voyage en van, à cette capacité à nous déconnecter de la vie courante ; pas d'email, pas de téléphone, pas de nouvelles, pfff quelle coupure ! Les filles autant que nous apprécient les journées au grand air, et les repas camping. La maison ne leur manque pas, et elles sont toujours enthousiastes pour les visites. 

Notre porte de sortie pour quitter l'île est Messine, un détroit large de 3 km au plus serré, qui sépare la Sicile de l'Italie continentale. On passe rapidement en ferry, à peine 45 minutes de traversée. Nous voilà arrivés en Calabre, la pointe de la botte italienne. Quand je regarde notre atlas routier, il faut tourner pas mal de pages pour tracer notre itinéraire de retour. Il va falloir arrêter de faire des petites routes, et prendre les grands axes, sinon à Pentecôte on y est encore !

En Italie continentale, on commence notre remontée un peu grognons, la circulation n'est pas simple, comme en Sicile, mais ici il y a plus de monde, plus de villes... et la pluie qui s'en mêle. Notre première halte est à Tropea, une jolie bourgade sur la "Côte des Dieux", perchée sur les falaises, très chouette. Puis on roule jusqu'à Pompéi, où l'on s'arrête deux jours pour visiter les vestiges de la ville ensevelie. La pluie nous suit... mais nous épargne pour la visite du site archéologique, profitons-en ! En revanche le soir c'est moins drôle quand il faut faire à manger dehors sous le parapluie ! Un jour on prend même la grêle et un orage monstre à proximité de Rome, du coup on ne s'arrête pas, on roule, on roule... de toute façon il y a des kilomètres à avaler. Si bien que la nuit tombe, on décide finalement d'une pause dodo sur une aire d'autoroute. Pas si mal, le bruit des voitures et des camions est régulier, ce qui nous permet passer une bonne nuit. Et comme dirait Juliette ; Y'a même un resto, des jeux et des wc maman ! S'te plaît on reste deux nuits !!

Notre dernière soirée est sur un beau parking perché, dans un parc naturel surplombant la baie de Gènes. On improvise une petite fête ; musique italienne, danse et limoncello. Le lendemain matin, le jour du retour, les filles roupillent jusqu'à 8h00. Ce n'est pas arrivé en 4 semaines de voyage, elles ne se sont jamais levées après 7h00... 

Après le tunnel du Fréjus, on retrouve vite nos montagnes et Montisbrand. La boucle est bouclée, en quelques heures le camion est vidé, les affaires rangées, et c'est reparti pour la vie à la maison !

Merci de nous avoir suivi !

Bises à tous, et à une prochaine,

Delphine 


Imprimer ce message
Syndication :

Par Sylviane et Eric
Le 13/05/2018 à 18:17:36
Nous avons suivi avec grand interet votre beau voyage et sommes toujours surpris de voir les filles aussi à l\'aise partout ou vous allez.
Nous vous embrassons bien fort tous les 4.
Par DONZEL FAMILY
Le 15/05/2018 à 09:41:21
Merci pour votre message, nous sommes ravis de savoir que vous avez plaisir à lire nos récits. En effet les filles n\'ont aucun problème pour s\'adapter, le plus difficile c\'est le retour!


Par francis
Le 14/05/2018 à 19:12:27
Merci pour ce voyage que j\'ai fait depuis le canapé. Les filles deviennent de bonnes \"routardes\" et iront peut être s\'installer à l\'autre bout du monde très facilement. Bises
Par DONZEL FAMILY
Le 15/05/2018 à 09:43:47
Merci Francis. Bien qu\'elles aiment voyager, elles ont aussi beaucoup de plaisir à profiter de nos montagnes en hiver comme en été. Candice a même déjà fait Sulens en ski de randonnée cet hiver! A bientôt!



Laisser un commentaire